Quelles différences entre un macaron, une plaquette et un badge antivol ?

Principalement employés dans les magasins de prêt-à-porter afin de garantir la sécurité des vêtements et des accessoires de mode, les badges antivol sont des dispositifs de protection des articles bien connus des commerçants, des clients et des délinquants. Toutefois, il est facile de s’y perdre tant le nombre d’appellations différentes est nombreux. Quelles sont donc les différences entre les badges et toutes les autres variantes d’antivols.

 

Explication des différents noms utilisés pour parler de badges antivol

Sensormatic a plutôt tendance à appeler ses antivols des plaquettes de par leur forme rectangulaire. Aujourd’hui, c’est un nom que le retrouve chez tous les fournisseurs. Mais finalement, que ce soit macaron, plaquette, tag ou hard-tag, ils réfèrent tous au même produit : le badge antivol. Le mot macaron sera plus souvent utilisé pour décrire un badge antivol rond. Le nom de plaquette sera plutôt donné aux antivols carrés. L mots tag et hard-tag sont utilisés pour tous les badges. Il n’y a qu’une différence qui a une réelle importance : la différence entre un badge et un pencil.

 

Pencil et badge antivol : quelles différences ?

Le nom de badge antivol englobe la majorité d’antivols comme nous l’avons expliqué précédemment. Que ce soit une araignée antivol, un serre-col ou encore l’antivol pour lunettes, tous sont des badges antivol. Le pencil est lui aussi considéré comme un badge antivol. Cependant, le pencil a la particularité d’être un badge acousto-magnétique de forme allongée. Il est appelé pencil car sa forme peut rappeler celle d’un crayon. Cette forme n’est évidemment pas due au hasard. Comme ce badge fonctionne avec la technologie AM, il utilise de longues ferrites servant de résonateurs dans sa queue. Lors du passage entre les portiques antivol, ces résonateurs vont affecter le champ émis par les portiques déclenchant ainsi l’alarme de ces derniers. Plus les ferrites sont longues, plus il sera facile pour les portiques de détecter les badges. 

Ainsi, on retrouve des badges avec des ferrites plus courtes comme le mini pencil qui n’est détecté qu’à 2m20 et des badges plus longs comme le badge Rambo qui peut être détecté à une distance de 2m80.

Comment choisir entre tous les badges antivol

Il existe de nombreuses caractéristiques qui vous permettent de faire votre choix parmi les différents types de badges antivol.

 

La taille du badge antivol

La taille du badge antivol est un facteur crucial à considérer. En général, les badges antivol plus grands ont une plus grande distance de détection, ce qui signifie qu’ils peuvent être détectés à une plus grande distance du portique. Cela peut être avantageux si vous souhaitez protéger de larges entrée ou si vous utilisez des portiques utilisant la radiofréquence qui dispose de distances de détections moins importantes. Cependant, il est important de noter que les badges plus grands peuvent être moins discrets et plus visibles, ce qui peut déranger vos clients lors de l’essayage dans les boutiques de vêtements par exemple. Les différences de taille entre les badges est un élément décisif pour faire votre choix.

 

La forme du badge antivol

La forme du badge antivol joue un rôle dans son esthétique globale. Certains badges antivol sont conçus de manière à être plus esthétiques et à s’intégrer harmonieusement à l’objet qu’ils protègent. Par exemple, pour une veste de luxe, vous voudrez peut-être opter pour un badge antivol avec une forme profilée et élégante ou un badge de très petite taille. Il est également important de noter que pour les badges utilisant la technologie acousto-magnétique, il est préférable d’opter pour des pencils car leur forme est optimale.

 

Solution contre certaines techniques de vol

Différents badges antivol offrent des solutions adaptées à des techniques de vol spécifiques. Par exemple, si vous êtes préoccupé par le vol à l’aimant, recherchez des badges antivol équipés de technologies multipolarités comme les badges encodés qui rendent impossible le découplage du badge à l’aide d’aimants. De même, pour se prémunir contre le vol au crochet, choisissez des badges antivol qui ne peuvent être ouverts à l’aide d’un crochet. Cette technique est très utilisée pour découpler certains badges Sensormatic. Différents badges répondent à différentes situations.

Identifiez le problème de vol auquel vous êtes le plus exposé et choisissez un badge antivol qui y répond spécifiquement. Si les voleurs ont tendance à forcer vos badges antivol avec des pinces ou avec des élastiques par exemple, vous devriez vous tourner vers les badges disposant d’un clou bouclier. Un clou bouclier est un clou qui épouse parfaitement la forme du badge, ce qui le rend plus difficile à découpler sans détacheur antivol. Cette fonctionnalité peut offrir une couche de protection supplémentaire et dissuader les voleurs de s’attaquer à votre bien. Si vous recherchez une sécurité renforcée, considérez les badges antivol avec un clou bouclier.

 

Quel budget pour vos antivols ?

Le budget est un facteur essentiel lors du choix d’un badge antivol. Les prix des badges antivol varient en fonction de leur qualité, de leurs fonctionnalités et de leur niveau de protection. Définissez votre budget à l’avance et recherchez les options qui offrent le meilleur rapport qualité-prix. Gardez à l’esprit que dépenser un peu plus pour un badge antivol de qualité peut être un investissement judicieux pour protéger vos biens de manière efficace et durable. Par exemple, si vous faites face à de nombreux vols à la pince coupante, vous pouvez les combattre avec des antivols alarmés ou des araignées antivol. Ces badges vous défendront contre cette technique. Mais étant plus complexes, ils coutent naturellement plus chers.

Parmi les badges il existe plusieurs niveaux de sécurité. Le niveau Normalock, qui est un niveau de sécurité très faible car les badges n’offrent pas une forte force magnétique. Ces badges sont donc très sensibles au vol à l’aimant. Chez AES, nous ne vendons pas ce type de badge. Puis les badges Superlock, qui sont plus sécurisés. Et enfin, les badges Ultralock et Hyperlock, qui sont les plus puissants. Vous devez donc toujours toujours vérifier les différences en termes de puissance quand vous choisissez des badges antivol. Évidemment, un badge Hyperlock sera plus coûteux qu’un badge Normalock.

 

Différences badges RF et badges AM

Pour faire simple, il existe deux technologies principales pour les systèmes antivol : la technologie acousto-magnétique et la technologie radiofréquence. La technologie acousto-magnétique est plus fiable, plus puissante et permet la protection d’objets en métal ou contenant un liquide. De manière générale, la technologie acousto-magnétique est plus couteuse et la technologie radiofréquence est moins chère mais moins efficace. Voici ce qui conclu ce guide rapide sur les différences entre les badges antivol.

Vous avez un besoin particulier, l’équipe AES reste à votre disposition pour vous aider à choisir le meilleur système antivol.

Envoyez vos coordonnées

Un conseiller vous accompagnera et répondra à vos questions

    Offre de lancement badges OmniLock : le détacheur antivol multipolarité offert