Les pharmacies, principales victimes du vol à l'étalage

09/10/2015

Avec l’augmentation du nombre de produits en libre service, les pharmacies et parapharmacies sont exposées, comme tous les commerces, au vol à l'étalage. Avec une progression constante de ce que l’on nomme la démarque inconnue, les pharmaciens ont du se doter de solutions antivol pour lutter contre ce fléau.

En effet, le montant du préjudice est loin d’être anodin. Selon l’étude BVA parue en 2010, près de 75% des officines déclaraient un montant de démarque inconnue supérieure à 1% de leur chiffre d’affaire annuel. Si les chiffres varient fortement suivant la taille de l’officine et son implantation géographique, le vol à l’étalage représentent tout de même près de 461 millions d’euros par an, soit une moyenne de 20 558 euros par pharmacie.

Les produits préférés des voleurs

Les produits de soins et de beauté, la parfumerie et les cosmétiques sont les articles les plus assujettis au vol en France. Or, ce sont les produits que l’on retrouve le plus souvent en libre service en pharmacie. Les produits les plus petits, les plus en vue, les plus faciles d'accès ainsi que ceux avec une « valeur ajoutée importante » comme les crèmes pour le corps sont des cibles privilégiées.

La mise à disposition de médicaments en libre service est de plus en plus répandue dans les pharmacies, celles-ci voulant faciliter l'accès de certains produits courants à leur clientèle. Ce sont pourtant ces produits qui sont le plus vulnérables face aux voleurs.

Une vigilance de tous les instants

Même si les motivations et les procédés des voleurs sont les mêmes dans tous les magasins, les pharmacies ne sont pourtant pas un commerce « classique ». Difficile pour le pharmacien de se concentrer sur l’ordonnance d’un médecin, d’être attentif aux explications d’une personne malade, d’aller chercher les prescriptions en réserve, tout en étant vigilant à ce qu'il se passe dans le reste de l’officine. C'est d'autant plus le cas lors des périodes de fortes affluences.

La société AES propose des solutions sur-mesure pour les pharmacies. Une fois équipée par une de nos solutions antivol, spécialement conçue pour lutter contre le vol à l'étalage, une pharmacie voit sa démarque inconnue diminuer de 50% en moyenne. Les vols en pharmacies étant de plus en plus fréquents, on comprend que les pharmaciens investissent dans un système antivol. Chaque semaine, AES équipe 2 à 3 pharmacies d'une solution antivol spécialisée. Nous nous efforçons de proposer une solution antivol personnalisée à tous nos clients, notamment aux pharmaciens, afin de répondre à leurs attentes.

 

 

Les pharmacies, principales victimes du vol à l'étalage

«

Près de 75% des officines déclarent un montant de démarque inconnue supérieure à 1% de leur chiffre d’affaire annuel.

»