Hausse des Agressions de pharmacies

En 2020, 600 agressions de pharmacies ont été recensées par l’Ordre national des pharmaciens. Ce chiffre est largement impacté par les agressions liées au Covid 19. Intimidations pour falsifier des résultats de dépistage, pour acheter des masques ou du gel hydroalcoolique… Cependant, même sans prendre en compte cette année exceptionnelle,  les agressions de pharmacies sont tout de même en hausse depuis 2019. Les vols à l’étalage, quant à eux, réduisent les marges des pharmacies et des officines.

 

366 agressions à l’encontre des pharmaciens déclarées en 2022

En 2022, l’Ordre national des pharmaciens a enregistré un total de 366 agressions dans les pharmacies, les parapharmacies et les officines. Cela représente une augmentation de 17 % par rapport à l’année 2019. Ces agressions à l’encontre des pharmaciens peuvent prendre différentes formes, allant de violences physiques aux vols à l’étalage.

Bien que le pic de 600 agressions déclarées lors de la crise sanitaire tende à diminuer, les données indiquent toujours une augmentation significative par rapport à 2019. L’Ordre national des pharmaciens souligne dans un communiqué que 95,8 % des agressions subies ne présentent pas de gravité majeure. La plupart de ces agressions n’ont donc pas pour objectif de blesser des pharmacies. Depuis la fin de la crise sanitaire, les agresseurs en ont plutôt après l’argent et les produits des pharmaciens. Ces agressions de pharmacies touchent l’ensemble du territoire national. En témoignent les 30 % d’agressions signalées dans des pharmacies situées dans des communes de moins de 5 000 habitants.

De nombreux voleurs estiment que les pharmaciens ne portent jamais plainte. Ils savent aussi que de nombreuses plaintes sont classées sans suite faute de preuves. Cette augmentation des agressions déclarées souligne la nécessité de prendre des mesures pour assurer la sécurité des pharmaciens, de leurs produits pharmaceutiques et de leur officine.

 

Quelles solutions contre les agressions de pharmacies, notamment le vol à l’étalage ?

Face à ce problème croissant, certains pharmaciens et commerçants peuvent se sentir désemparés. Ils sont alors tentés de recourir à des solutions à la limite de la légalité pour faire face aux agressions. Cependant, il faut souligner que ces approches ne sont pas recommandées, car elles peuvent entraîner des conséquences juridiques.

Les agressions envers les pharmaciens ne ciblent plus uniquement les produits liés à la crise sanitaire tels que l’hydroxychloroquine, les masques ou le gel hydroalcoolique. Les voleurs s’intéressent désormais à d’autres articles courants. Ils cherchent à voler les articles de puériculture, la crème solaire, les produits de soins et les coffrets de grande valeur. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce changement notamment le manque d’argent et la facilité de revente de ces produits de pharmacie. Parmi les articles ciblés, les coffrets sont particulièrement prisés par les voleurs. Ces ensembles de produits peuvent être attrayants en raison de leur valeur puisque leur recel est aisé. Les médicaments sont moins ciblés par les voleurs car les protéger contre le vol est très facile grâce à des étiquettes antivol AM.

 

Le mur de la honte : poster les photos sur les réseaux sociaux et dans la pharmacie

Le mur de la honte, technique qui consiste à afficher les photos des voleurs dans la pharmacie et sur les réseaux sociaux, est une approche controversée adoptée par certains propriétaires de pharmacies, tels que Thomas Orazi à Béziers en 2022. Cependant, cette pratique est illégale et peut entraîner des conséquences juridiques graves. Ceux qui l’utilisent risquent une amende pouvant aller jusqu’à 45 000 € et une peine d’emprisonnement pouvant atteindre 3 ans.

Ce phénomène a été médiatisé suite au passage de Jérôme Jean dans l’émission TPMP. Chez Cyril Hanouna, il a expliqué qu’il affichait les photos des « voleurs du mois » dans son magasin ainsi que sur les réseaux sociaux. En réaction à la hausse des agressions, Jérôme Jean a créé le collectif “Ras-le-bol”. Ce groupe a pour objectif de  pousser le gouvernement à prendre des mesures contre le vol à l’étalage.

Quelles sont les raisons qui poussent les commerçants à recourir à cette technique ? C’est souvent le résultat d’un sentiment de frustration face à l’inaction de la police. Les propriétaires de magasins peuvent avoir l’impression qu’ils doivent se faire justice eux-mêmes pour dissuader les voleurs et protéger leurs établissements. Il existe d’autres solutions légales et plus appropriées pour faire face à ce problème. Bien que le mur de la honte puisse être une réaction compréhensible à la recrudescence des vols en pharmacie, se conformer à la loi sera souvent une solution plus efficace à long terme. Collaborer avec les autorités et mettre en place des mesures de sécurité appropriées sont des approches plus recommandées pour assurer la sécurité des pharmacies.

 

Mettre les produits pharmaceutiques sous clé

Depuis 2022, les commerces, y compris les pharmacies, ont connu une hausse d’environ 14 % du vol à l’étalage. Face à cette situation, certains commerçants ont décidé de mettre leurs produits derrière des vitres en plexiglas. Leur but était d’empêcher les voleurs d’accéder aux produits. Cependant, cette solution présente des limites et des inconvénients. Mettre les produits sous clé ajoute une contrainte supplémentaire à la fois pour les clients et pour le personnel.

Bien que le vol à l’étalage représente généralement environ 2 % du chiffre d’affaires, il ne faut pas que le système antivol de votre pharmacie entraîne des répercussions sur l’expérience de vos clients. Environ un tiers des clients de pharmacies indiquent ne pas être prêts à demander de l’aide pour acheter des produits sous clé. Cela peut être dû à des temps d’attente jugés trop longs, à une réticence à interagir avec le personnel ou encore à la possibilité de commander les produits en ligne ou de se rendre dans un autre commerce.

Le temps consacré à déverrouiller les vitrines en plexiglas peut d’ailleurs détourner l’attention du personnel de la pharmacie. Cela peut donc créer des opportunités pour les voleurs. Lorsque le personnel est occupé à déverrouiller les vitrines, impossible de prévenir les vols ! Croyez-nous, les voleurs n’attendent que ça.

 

L’installation d’un système antivol dans votre pharmacie.

Les pharmaciens sont souvent occupés à préparer des ordonnances dans l’arrière-boutique. Installer un système antivol efficace pour protéger tous les articles de la pharmacie est donc essentiel. Les appareils antivol, tels que les araignées antivol, les étiquettes antivol et les antivols pour bouteilles sont couramment utilisés dans les pharmacies pour protéger leurs produits. L’étiquette antivol est la solution la plus utilisée, mais les autres produits ont leurs avantages. Les antivols pour bouteille permettent de protéger les produits à pompe comme les crèmes. Les araignées quant à elles sont parfaites pour protéger les coffrets vendus dans votre pharmacie.

L’installation d’un système antivol présente un avantage comparé aux autres solutions de sécurité. Ces derniers ont un effet dissuasif sur les voleurs potentiels. La simple présence visible de ces dispositifs antivol peut décourager les individus mal intentionnés de commettre des vols à l’étalage. De plus, l’utilisation d’un système antivol permet de gagner du temps pour les pharmaciens. En sécurisant les articles, ils peuvent se concentrer sur leurs tâches professionnelles sans se soucier constamment des vols. L’expérience de vos clients sera donc meilleure, et votre taux de transformation plus élevé.

Si vous envisagez d’installer un système de portiques antivol dans votre officine, il est recommandé de faire appel à une entreprise spécialisée dans la sécurité des pharmacies. AES est reconnue en tant que précurseur de l’analyse sectorielle en pharmacie avec plus de 15 ans d’expérience dans le domaine. AES s’est chargé de la sécurité de nombreuses pharmacies Pharmabest, Elsie Santé ou encore Apothical. Nous pouvons vous aider à choisir et à installer la solution antivol la plus adaptée à vos besoins.

L’installation de caméra de surveillance dans votre pharmacie

L’installation de caméras de surveillance dans votre pharmacie est un moyen efficace de renforcer la sécurité et de dissuader les actes de vol et d’agression de pharmacies. Les caméras de surveillance traditionnelles sont souvent utilisées comme des dispositifs passifs. Elles sont utilisées principalement pour enregistrer les incidents et faciliter l’identification des agresseurs après coup.

Il existe aujourd’hui des caméras intelligentes qui offrent des fonctionnalités plus avancées. Ces nouvelles caméras sont capables de détecter les vols en temps réel. Elles peuvent identifier lorsqu’un client place un produit dans sa poche, son sac à dos ou sa veste. Ces actions déclenchent une notification d’alerte sur le logiciel de caisse ou le téléphone portable de l’utilisateur. Ces alertes permettent aux utilisateurs de se protéger des vols sans même surveiller les caméras.

Nous pouvons vous fournir des informations sur la vidéosurveillance et vous aider à choisir une solution adaptée à votre pharmacie.


Engager un vigile contre les agressions de pharmaciens

Engager un vigile pour assurer la sécurité de votre pharmacie peut être une option à considérer. C’est une solution efficace pour faire face aux agressions physiques et verbales qui peuvent survenir. L’efficacité d’un vigile dans la prévention du vol à l’étalage peut être limitée s’il ne dispose pas d’outils supplémentaires tels que des caméras de surveillance équipées d’intelligence artificielle (IA). Le coût financier associé à l’embauche d’un vigile est élevé (environ 2 000 € par mois). Ce coût mensuel empêche certaines pharmacies d’avoir recours à cette solution. Pour ces dernières, AES conseille d’utiliser la vidéosurveillance et les antivols. Ce duo permet à la plupart des pharmacies de réduire leur démarque inconnue d’au moins 70 %.

Il est essentiel de trouver un équilibre en matière de sécurité pour ne pas créer une atmosphère intrusive dans votre pharmacie. Un vigile doit être formé pour être discret et attentif. Il ne doit pas mettre mal à l’aise vos clients. Il est important que les clients se sentent en sécurité et à l’aise lorsqu’ils visitent votre pharmacie, afin qu’ils continuent à fréquenter votre établissement.

Si vous avez besoin d’un spécialiste de la sécurité pour vous accompagner dans la sécurisation de votre pharmacie, vous pouvez faire confiance à AES. Nous pourrons protéger vos pharmacies, qu’elles soient grandes, petites avec une ou multiples entrées. Les pharmacies sont des établissements qui présentent de nombreux défis pour les antivols. Présence de contenants en métal, de liquides, d’écran et de leds… Tous ces éléments provoquent des interférences et il est nécessaire de vous faire accompagner par un vrai spécialiste des pharmacies.

Envoyez vos coordonnées

Un conseiller vous accompagnera et répondra à vos questions

    Offre de lancement badges OmniLock : le détacheur antivol multipolarité offert