Technique de vol : le sac en aluminium

24/01/2014
L’une des techniques de vol les plus prisées des voleurs à l’étalage aujourd'hui est l’utilisation de l’aluminium : tapissé à l’intérieur de sacs ou de vêtements, ce métal a pour particularité d’empêcher le passage des signaux émis par les portiques de sécurité. Les badges antivol sont ainsi rendus indétectables et les voleurs peuvent s'enfuir avec leur butin sans éveiller les soupçons.
 

L’importance d’un équipement adapté au magasin à protéger

Pour lutter contre cette nouvelle technique de vol particulièrement développée ces derniers temps, la société AES a décidé d'élargir sa gamme de systèmes de sécurité aux détecteurs de métaux.

Ainsi, les détecteurs d'aluminium signalent la présence de métal en mouvement et avertissent de l’entrée dans le magasin d’une personne mal intentionnée. Pour une efficacité optimale, il est important de prendre en compte le type d’articles proposés en rayon et de régler la puissance de détection en fonction des besoins

Pour une boutique textile par exemple, un sac relativement gros sera nécessaire pour dérober un article. Pour un magasin de parfum ou de cosmétique, il sera facile de voler des produits avec un équipement très petit : la puissance de détection devra donc être augmentée. 

 

L’impact dissuasif des antennes de détection 

Si les voleurs sont très inventifs pour trouver de nouvelles techniques de vol en magasin, ils sont aussi souvent bien informés sur les systèmes antivol qu'ils peuvent y trouver. Ils seront donc beaucoup moins enclins à agir s’ils repèrent des équipements de détection séparés de vos portiques antivol. Les magasins équipés de détecteurs d’aluminium visibles sont, de ce fait, bien protégés contre les tentatives de vol avec cette technique.

Cependant, afin d’éviter le stress généré par le déclenchement d’une alarme, celle-ci doit être la plus discrète possible. Elle doit également être facilement différenciable de l’alarme déclenchée par les portiques antivol. De plus, une alarme sonore donne aux voleurs l’opportunité de tester le système et de déterminer le volume de métal autorisé.

Il est donc fortement conseillé d’utiliser une alarme silencieuse, un bipeur (= pager) étant l’idéal. Ce petit boîtier avertira le personnel habilité (vendeurs ou agents de sécurité) par simple vibration ou clignotement de l’entrée d’un potentiel voleur.

 

Établir une stratégie en cas d’alarme

Il est important de savoir bien utiliser ses détecteurs d’aluminium. Pour ne pas se retrouver démuni en cas d’alarme, vous devrez établir avec votre personnel un plan d’action. Si vous ne disposez pas d’un service de sécurité, qui sera équipé du pager ? Comment empêcherez-vous le voleur d’agir ? Devez-vous filer la personne ? Lui demander de repasser par le système de détection ?

De plus, si le système de détection est capable de faire la différence entre les sacs blindés d’aluminium et les objets faisant partie de son environnement comme les portes ou les caddies, gardez en mémoire que le risque de fausse alarme est toujours présent. Conçue pour signaler les masses métalliques en mouvement, l’alarme peut en effet se déclencher lors du passage d’un ordinateur portable ou d’une tablette. Ainsi, même le meilleur système de protection antivol devra toujours être complété par le jugement de l’homme.
Technique de vol : le sac en aluminium

« Même le meilleur système de protection antivol devra toujours être complété par le jugement de l’homme. »